Organisatrice du concours "Un des Meilleurs Apprentis de France", la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France (SnMOF) prépare cet évènement en partenariat avec les chambres consulaires, le ministère du Travail et le ministère de l'Education nationale. 

Créé en 1985 par un enseignant du Morbihan, Paul Labourier, le concours MAF s'adresse aux apprentis et élèves en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d'établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d'apprentissage. Les candidats doivent être âgés de moins de 21 ans, sauf dérogation pour certains métiers.

Le concours MAF se compose de trois niveaux : départemental, régional puis national. Les lauréats nationaux sont récompensés à Paris, dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, en présence de MOF bénévoles et de personnalités du monde politique et économique.

Véritable "plus-value" dans le monde du travail, le titre de MAF permet aux lauréats, tous niveaux confondus, d'améliorer leur employabilité. L'expérience du concours et d'un encadrement basé sur la solidarité intergénérationnelle permettent en outre d'affiner ses compétences et d'élargir son réseau professionnel.