top of page

Devenir entrepreneur.euse ou comment démystifier la création d’entreprise

Vous connaissez Clarisse Saraiva ?

Conseillère-formatrice chez BGE Bourgogne Franche Comté, elle sillonne la Côte d’Or, la Saône et Loire et l’Ain pour apporter son soutien aux entrepreneurs.

C’est accompagnée de Marion Talpin, spécialiste des plantes tinctoriales et jeune lauréate du récent concours « Entreprendre au cœur des territoires », qu’elle est intervenue au Lycée Henry Moisand de Longchamp auprès des classes de Terminales CAP décoration et tournage et Terminale BMA (Brevet des Métiers d’Art).

Les élèves ont pris la parole dès le début de la séance pour définir l’entreprise. Puis ils ont été invités à s’interroger : pourquoi décider de créer une entreprise ?

Autonomie, liberté de choix, préservation et transmission d’un savoir-faire, innovation ont été évoqués. Mais aussi, parfois, difficulté à être embauché. L’échange s’est donc naturellement poursuivi sur le thème de l’auto-entreprise et cette réalité : l’auto-entrepreneur est à la fois créateur, vendeur et gestionnaire.

D’où la nécessité d’un bon accompagnement ; incubateurs, business angels, crowdfunding, commerce éphémère ou commerce test, les possibilités sont multiples et doivent correspondre aux spécificités de chaque projet.

Il s’est ensuite agit pour les élèves de reconstituer les différentes étapes d’un business plan :

  • Idée

  • Offre de service

  • Étude de marché

  • Plan de communication

  • Prévisionnel

  • Choix du statut juridique

  • Immatriculation

Clarisse et Marion ont su booster la confiance en soi de nos jeunes élèves, en leur assurant que leur savoir-faire a de la valeur et qu’il existe une vraie demande en matière d’art et d’artisanat.

Sur les 22 élèves présents, 12 ont déjà manifesté leur volonté d’entreprendre.



Un grand merci aux 2 intervenantes pour leur disponibilité et ce temps de partage et d'échanges.

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags